Éthologue
Éthologue

Devenez spécialiste en analyse du comportement animal dans son environnement

Devenir un éthologue professionnel

106 votes : 4.3

Pour devenir un bon éthologue, il faut avoir une connaissance approfondie des sciences du comportement et de la biologie, et maîtriser certaines compétences telles que la collecte, l'analyse et l'interprétation des données. En outre, les éthologues doivent également prendre en compte les implications éthiques liées à l'étude des animaux sauvages sur de longues périodes, en tenant compte des droits de l'animal et de leur bien-être tout en menant des recherches. Ce faisant, nous pouvons mieux apprécier la façon dont nos actions affectent les populations d'animaux sauvages et les écosystèmes qui nous entourent. Dans cet article, nous allons explorer ce qu'il faut faire pour exercer le métier d'éthologue, des parcours de formation aux rôles professionnels, tout en nous efforçant de comprendre comment ces professionnels influencent notre compréhension actuelle du comportement animal.

Quel est le métier éthologue ?

 

L'éthologue est un scientifique qui étudie les comportements et les interactions des animaux avec leurs pairs et leur environnement. Son objectif est de comprendre comment les animaux s'adaptent à leur environnement et comment leurs comportements sont influencés par leurs relations avec les autres espèces et leurs relations avec leur propre espèce. 

Définition de l'éthologie

 

L'éthologie est la science qui étudie les comportements animaliers, leur fonctionnement et leurs causes. Elle est une branche de la biologie qui se concentre sur l'observation, l'analyse et l'interprétation des comportements des animaux, tant dans leur milieu naturel que dans les différentes institutions zoologiques. L'éthologue étudie le comportement des animaux dans le but de mieux comprendre comment leurs comportements évoluent et s'adaptent à leur environnement.


ethologue définition
 

Quelles sont les compétences requises ?

 

Il est important qu'un aspirant éthologue comprenne les principes de base de la biologie, de la zoologie, de l'écologie, de l'évolution et de la science du comportement. En plus d'avoir une base académique solide dans ces disciplines, un éthologue doit également être capable de travailler sur le terrain, notamment de collecter des données, d'analyser l'habitat et d'observer. La capacité à reconnaître les changements de comportement des animaux dus à des facteurs environnementaux est par ailleurs essentielle pour qu'un éthologue puisse possède un sens de l'observation significatif sur la base des données recueillies.

En outre, le métier d'éthologue exige d'excellentes compétences organisationnelles ainsi qu'une attention particulière aux détails afin d'obtenir des résultats précis à partir d'ensembles de données recueillies au fil du temps. En outre, une parfaite connaissance des méthodes et techniques d'identification sur le terrain, comme le pistage, la photographie ou la capture vidéo, est importante pour une analyse correcte par un professionnel expérimenté


Où travaille un éthologue ?

 

Ils peuvent être employés dans des centres de recherche, des zoos, des parcs zoologiques ou travailler pour des organismes gouvernementaux. Ils peuvent aussi mener des études sur le terrain en étudiant les comportements des animaux dans leur milieu naturel.
 

Type d'éthologue

 

Il existe différents types d'éthologues, en fonction de l'espèce étudiée. Il peut s'agir d'un éthologue qui se consacre aux canidés ainsi qu'un éthologue dont le domaine de recherche sera les chevaux. Cependant, à l'instar d'un comportementaliste, l'éthologue ne focalise pas son activité sur la relation entre l'Homme son animal de compagnie, mais uniquement entre un animal sauvage et son milieu naturel ainsi que ses pairs de la même espèce.

 

Éthologue canin

 

L'éthologue canin est un spécialiste de comportement animal qui étudie le comportement des chiens et aide leurs propriétaires à mieux comprendre et à communiquer avec leurs animaux. Les éthologues canins peuvent aider à résoudre des problèmes comportementaux et à améliorer la relation entre les chiens et leur propriétaire en analysant le comportement du chien et son environnement.


ethologue canin
 

Éthologiste équin

 

L'éthologue équin est un professionnel qui étudie le comportement des chevaux et leurs interactions avec l'environnement. Il se base sur des observations scientifiques pour comprendre comment les chevaux communiquent, se comportent et interagissent les uns avec les autres. Les éthologues équins travaillent avec des entraîneurs, des vétérinaires, des propriétaires, des gestionnaires et des scientifiques pour trouver des méthodes de travail qui sont non seulement efficaces, mais aussi respectueuses des besoins des chevaux.

Quelles sont les implications éthiques que l'éthologue doit respecter ?


Les éthologues doivent respecter les droits et le bien-être des animaux pendant leurs recherches, tout en étant conscients des risques. À ce titre, ils doivent adhérer aux principes d'une bonne conduite éthique, ce qui inclut le fait de ne pas causer de dommages ou de détresse à un animal durant une étude.

L'éthique de la conservation est une autre considération importante pour les éthologues. Ils doivent tenir compte de la manière dont leurs études pourraient affecter les efforts de conservation d'une espèce ou d'une région particulière qu'ils étudient si elles sont réalisées de manière inappropriée ou sans tenir compte des objectifs de conservation. Par exemple, des activités telles que l'habituation, qui consiste à se familiariser avec une espèce animale, peuvent avoir des effets négatifs sur la conservation si elles sont pratiquées en trop grand nombre ou trop fréquemment, car elles peuvent entraîner un stress chez les animaux, qui deviennent alors insensibles à la présence humaine et peuvent plus facilement se faire braconner.

Il est donc très important que les éthologues prennent toujours en compte les impacts potentiels de leurs activités de recherche avant de les mener.

Quelles études pour devenir éthologue ?

 

Pour devenir éthologue, il est possible d'entreprendre un cursus universitaire dans une discipline scientifique de courte durée comme une licence en biologie. Ensuite, il est envisageable de poursuivre en faisant un master en éthologie. En outre, certains masters avec mention éthologie proposent des formations plus spécialisées comme le master en éthologie à l'université de Rennes qui s'oriente vers l'étude des comportements équestres.

Enfin, il est possible d'agrémenter son parcours universitaire avec un doctorat pour se spécialiser dans la recherche et/ou dans l'enseignement universitaire.

étude du comportement animal
 

Quelle formation pour devenir éthologue

 

En effet, le cursus universitaire peut en décourager certains à cause de sa durée et du manque de formation au préalable. C'est pourquoi certains organismes de formations professionnalisantes propose une formation qui prépare au métier d'éthologue.

C'est le cas notamment de la formation à distance éducateur comportementaliste chez EFM métiers animaliers qui prépare l'aspirant éthologue aux métiers en lien avec la psychologie animale. L'école met à disposition des professionnels diplômés qui fournissent des supports de cours et des corrections détaillées aux différents travaux pratiques. Le parcours dure en général 12 mois et permet à l'élève d'apprendre à distance et à son rythme, selon ses disponibilités.

ethologue etude
 

Quel est le salaire et les possibilités de carrière d'un éthologue ?

 

Le salaire moyen d'un éthologue varie en fonction de leur niveau d'expérience et de leur emplacement géographique, mais la plupart des éthologues peuvent s'attendre à un salaire annuel compris entre 30 000 et 35 000 euros. Néanmoins, pour un éthologue-chercheur au CNRS ou un éthologue-enseignant, son salaire annuel peut aller jusqu'à 75 000 euros bruts.

Hors mi ces deux possibilités de carrière dans des universités et/ou des organismes de recherche, les éthologues peuvent aussi travailler dans des zoos, des aquariums, des centres de conservation et des réserves naturelles
 


En conclusion, la profession d'éthologue est essentielle pour comprendre le comportement des animaux. Les éthologues ne se contentent pas d'observer les animaux dans leur environnement naturel, ils étudient également la manière dont ils interagissent entre eux et avec leur environnement. Les implications éthiques du travail d'éthologue doivent être examinées attentivement afin de garantir le respect des droits et du bien-être des animaux étudiés. En outre, les personnes souhaitant devenir éthologistes doivent avoir de solides connaissances en biologie ou en zoologie et être capables d'interpréter les données avec précision. C'est pourquoi il est fortement recommandé de suivre une formation sérieuse au préalable

Grâce à ces compétences et à ces connaissances, ils peuvent contribuer grandement à notre compréhension du comportement animal, qui a de nombreuses applications pratiques aujourd'hui.
Retour haut de page