Berger : un métier entre élevage et soin des animaux 

Berger : un métier entre élevage et soin des animaux 

127 votes : 4.3
​​
 
Le métier de berger incarne l'équilibre entre tradition et innovation, offrant aux soigneurs et éleveurs une perspective unique sur l'évolution de l'élevage. Enraciné dans des pratiques séculaires, ce métier animalier s'adapte également aux avancées technologiques et aux enjeux contemporains de durabilité et de gestion des troupeaux. Découvrez comment le berger conjugue savoir-faire traditionnel, expertise technique et engagement envers le bien-être animal pour façonner l'avenir de l'agriculture.
 
métier de berger
​​

Qu'est-ce qu'un berger ?

Berger est un métier au contact des animaux qui consiste à veiller sur un troupeau d'animaux, généralement des moutons, dans le cadre de l'élevage pastoral. Les responsabilités du berger incluent la surveillance quotidienne du bien-être et de la santé des animaux, la gestion des pâturages, la conduite du troupeau vers les aires de préférence appropriées, et la protection contre les prédateurs. 

Quand on parle du métier de berger, on peut aussi parler d'éleveur ou de soigneur puisque c'est un métier qui mélange ces deux savoir-faire.


Où peut exercer le berger ?

De nos jours, le métier de berger ne s'exerce pas que dans les campagnes et les montagnes, éloigné de toute population. C'est un métier qui s'est modernisé et peut s'exercer n'importe où.

Dans les zones rurales

Dans les zones rurales, le berger est généralement employé par un ou plusieurs éleveurs et a pour mission de déplacer et mener un troupeau de moutons, de chèvres ou de vaches d'un pâturage à un autre. 

En fonction des régions, comme le massif des Alpes, on peut identifier plusieurs types de métiers de berger : berger bovin allaitant, berger ovins allaitants, berger bovins laitiers, berger ovins laitiers. Ces métiers diffèrent notamment dans la gestion de la montagne, la conduite du troupeau et les conditions de travail.

Dans les zones urbaines

Dans les zones urbaines, le rôle du berger prend une nouvelle dimension avec l'avènement de l'éco-pâturage. Cette pratique écologique consiste à utiliser des herbivores, comme des moutons ou des chèvres, pour l'entretien des espaces verts, permettant ainsi aux citadins de se reconnecter à la nature. Le berger urbain gère les troupeaux dans les parcs et jardins de la ville, favorisant une gestion durable de l'environnement tout en contribuant à l'entretien de la biodiversité en ville. Les bergers urbains peuvent être employés par des collectivités locales ou des entreprises privées, et ont la responsabilité de la construction des clôtures et de l'entretien de la bergerie en milieu urbain.

L'association "Bergeries en Ville" crée un lien entre la nature et les citadins à travers divers projets, gère la Ferme de Clamart et développe une ferme nomade pour des ateliers en milieu urbain. Elle propose des activités comme l'éco-pâturage pour une gestion écologique des espaces verts, ainsi que des ateliers de jardinage, d'art et de nature. De plus, les personnes de l'association ont créé des micro-fermes pour les entreprises et les EPHAD.

Dans les fermes biologiques

Dans les fermes biologiques, le berger joue un rôle important dans la préservation de l'environnement et le bien-être animal en gérant durablement les ressources pastorales.

Quel est le salaire d'un berger ?

Le salaire moyen d'un berger en France varie selon les sources, mais se situe généralement entre 1 500 euros et 2 000 euros par mois. Les estimations de salaire concernent souvent un travail saisonnier, et peuvent dépendre de l'expérience et des responsabilités spécifiques du berger.
 

salaire berger
​Salaire mensuel moyen d'un berger


​Source : www.testmonjob.fr/tester-metier-pour-devenir-berger-eleveur-de-chevres/

​​

Qui peut devenir berger ?

Pour devenir berger, différentes qualités requises et compétences sont essentielles.
 
berger avec son chien

 

Les qualités pour devenir berger

Les qualités humaines

Pour devenir berger, plusieurs qualités sont essentielles, notamment la patience, la connaissance des animaux, la capacité à travailler en plein air dans des conditions parfois difficiles, ainsi qu'une grande capacité d'adaptation aux environnements changeants. La communication et la collaboration avec d'autres acteurs de la ferme ou des partenaires externes sont aussi des qualités importantes.

Les connaissances des animaux

La connaissance des animaux, un fort attachement à la nature et aux animaux sont également des qualités essentielles pour devenir berger.

Les compétences du métier de berger

Des compétences de gestion

Les compétences nécessaires pour le métier de berger incluent la capacité à gérer un troupeau en toute sécurité, ainsi que des compétences en gestion des pâturages. De plus, des compétences en fromagerie et en transformation des produits laitiers peuvent être requises, tout comme la compétence à utiliser des outils et équipements spécifiques à l'élevage.

Des compétences en techniques de soin

La connaissance des besoins alimentaires et sanitaires des animaux, la maîtrise des techniques de soins et de manipulation du bétail font partie des compétences en techniques de soin que le berger doit avoir.

​​​​

Quelle(s) formation(s) faire pour devenir berger ?

Les études pour devenir berger

Des formations en agriculture, élevage ou agroécologie

Pour devenir berger, il n'y a pas de parcours d'études spécifiques pour devenir berger. Cependant, des formations en agriculture, élevage ou agroécologie peuvent être pertinentes pour les connaissances nécessaires à ce métier. De plus, des étapes en exploitation agricole ou des expériences pratiques sont souvent valorisées dans ce domaine.

Les diplômes pour devenir berger

Les différents diplômes du ministère de l'Agriculture

Il existe diverses voies de formation pour devenir berger professionnel, dispensées par des centres de formation relevant du ministère de l'Agriculture tels que des écoles ou des programmes en alternance.

  • Brevet Professionnel Agricole Travaux de la production animale, spécialité Élevage de ruminants / Berger transhumant
  • Bac Pro Conduite et gestion de l'exploitation agricole, option système à dominante élevage, ou encore des certifications spécifiques
  • Certificat de Spécialisation Conduite de l'élevage ovin
  • Titre homologué berger vacher transhumant
  • Formation de berger salarié transhumant à l'école du Merle


Une formation à la Bergerie Nationale

Il est également possible de faire une formation à la Bergerie Nationale de Rambouillet qui est à la fois une ferme moderne et une école spécialisée dans les domaines de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de l'environnement. L'école offre une formation complète couvrant les sciences agronomiques, les techniques d'élevage, la gestion des ressources naturelles, la transformation des produits agricoles, ainsi que les enjeux environnementaux et de développement durable. Les étudiants sont dans un environnement d'apprentissage dynamique qui associe théorie et pratique, au cœur d'un patrimoine rural riche d'histoire et tourné vers l'avenir. 

En plus de ses fonctions éducatives et de préservation du patrimoine rural, la Bergerie Nationale participe à des événements majeurs tels que le salon de l'agriculture 2024, où elle représente une attraction incontournable mettant en lumière l'élevage et l'agriculture française.

​​

Quel est le travail du berger ?

soigneur berger

L'activité du berger joue un rôle essentiel dans la gestion globale d'un troupeau, combinant les responsabilités du métier d'éleveur pour assurer le bien-être des animaux et celles du soigneur pour veiller à leur santé et à leur épanouissement.

Le métier d'éleveur en tant que berger

Les missions d'élevage

Le berger doit diriger et déplacer les animaux vers de nouvelles zones de pâturage ou vers les installations de soins. Le berger est également amené à surveiller la reproduction des animaux et prendre soin des jeunes agneaux ou des veaux. Le berger doit entretenir les clôtures, les abris et les équipements nécessaires à la gestion du bétail. Enfin, il doit protéger les animaux contre d'éventuels prédateurs afin de garantir leur sécurité.

Le chien de berger et de protection

Les chiens de berger, tels que le border collie, sont habiles à rassembler et conduire le bétail, tandis que les chiens de protection, comme le patou, sont formés pour protéger le bétail des prédateurs. Ces deux types de chiens sont des partenaires précieux pour assurer la sécurité et le bien-être du bétail dans l'élevage.

Le métier de soigneur en tant que berger


Les missions de soin aux animaux

Le berger est aussi amené à réaliser au quotidien des missions de soins aux bêtes. Il doit faire preuve d'observation et de surveillance du troupeau pour détecter tout signe de maladie, blessure ou comportement anormal. En cas de maladies ou de blessures, le berger doit prodiguer des soins aux animaux tout en veillant à leur bien-être. Une des missions du berger consiste à être organisateur du parcours et de la transhumance des animaux pour assurer leur alimentation et leur santé pendant les déplacements.

Les missions pour assurer la pérennité et la prospérité de l'élevage

Fournir une alimentation de qualité et gérer les ressources naturelles de manière durable sont des éléments essentiels du travail de soin du berger, contribuant ainsi à l'équilibre écologique de l'élevage. En combinant ces efforts, le berger joue un rôle crucial dans la préservation et la croissance de l'élevage, assurant ainsi sa pérennité et sa prospérité à long terme.

À travers leur rôle essentiel d'éleveur, de soigneur et d'éducateur canin, les bergers incarnent le meilleur de la relation entre l'homme, les animaux et la nature. Leur engagement quotidien à veiller sur les troupeaux, à assurer leur bien-être et à partager leur expertise en matière de pastoralisme représente un pilier de notre patrimoine agricole. C'est pourquoi des formations en tant qu'éleveur, soigneur animalier ou encore éducateur comportementaliste est nécessaire pour mener à bien toutes les missions du quotidien de berger. L'école à distance, EFM Métiers Animaliers, propose des formations pour ces métiers.

Retour haut de page