Quelles sont les associations pour la protection des animaux ? 

La cause animale a suscité la création de nombreuses associations en France et à l'international. Parmi les plus connues, on retrouve : 30 millions d'amis, la SPA (Société Protectrice des Animaux), l'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux), Greenpeace, le WWF (Le fonds mondial pour la nature) et la fondation Brigitte Bardot. Ces organisations s'engagent dans la protection de l'environnement et des animaux,  allant de l'aide aux animaux sauvages à la lutte contre la maltraitance. Elles offrent également des refuges pour les animaux en détresse, promouvant leur adoption. Découvrons ensemble ces associations dédiées à la cause animale
Homme qui porte deux chiots dans un refuge
​​

L'importance de la protection animale

Les animaux, qu'ils soient domestiques, de ferme ou sauvages, contribuent à l'équilibre de nos écosystèmes et sont essentiels à notre survie.

L'importance de la protection animale réside dans la lutte contre le trafic d'animaux, la maltraitance, l'expérimentation animale non éthique et bien d'autres sujets. Les associations jouent un rôle clé pour mettre fin à ces pratiques et promouvoir des alternatives respectueuses du bien-être animal.

En outre, la protection animale est également liée à nos modes de vie durables. Adopter un comportement respectueux envers les animaux contribue à réduire notre empreinte écologique et à favoriser une transition énergétique plus verte.

Les actions de protection animale peuvent prendre diverses formes :

  • Mise en place de programmes de conservation pour les espèces en danger
  • Actions de sensibilisation auprès du grand public
  • Campagnes d'information pour promouvoir le respect des droits des animaux
  • Création d'accueils pour animaux en détresse
  • (parler de sauvetage, intervention après catastrophe, conflits) 
 

Il est donc crucial de soutenir les associations qui œuvrent pour la protection animale. Elles sont le pilier de cette cause et leur travail est essentiel pour garantir un avenir paisible pour tous les êtres vivants.

Comprendre la mission des associations pour la cause animale

Les associations pour la cause animale ont une mission principale : protéger les animaux et garantir leur bien-être. Cette mission se décline en plusieurs tâches spécifiques :

  • Offrir un refuge : Les associations mettent en place des refuges pour accueillir les animaux abandonnés, perdus ou maltraités.
  • Préparation à l'adoption : Elles s'assurent que les animaux soient prêts pour l'adoption. Cela implique de leur fournir les soins nécessaires, de les nourrir, de les vacciner et de les stériliser si nécessaire.
  • Sensibilisation : Les associations ont également un rôle d'information et de sensibilisation. Elles éduquent le public sur les droits et devoirs envers les animaux.
  • Lutte contre la maltraitance : Elles luttent contre toutes formes de maltraitance animale, y compris l'abandon et le trafic.
 

Il convient de noter que chaque association peut avoir des objectifs spécifiques en lien avec sa mission. Par exemple, certaines peuvent se concentrer sur la protection des animaux sauvages, ce qui est le cas de Greenpeace, tandis que d'autres, comme la SPA et 30 millions d'amis, peuvent se consacrer à la défense des animaux domestiques.

Vous souhaiteriez faire de votre vocation pour la cause animale votre métier ? 
 

​​

Les différents types d'associations : animaux sauvages, chiens, chats

Il existe une variété d'associations dédiées à la cause animale, chacune ayant une approche spécifique en fonction de leurs missions et objectifs.

  • Les associations généralistes : Comme la SPA ou 30 millions d'amis, elles interviennent sur plusieurs fronts, comme la défense des animaux domestiques, l'adoption, la lutte contre la maltraitance et la sensibilisation du public.
  • Les associations spécialisées : Elles se concentrent sur un domaine précis, comme l'ASPAS pour la protection des animaux sauvages, ou la Fondation Assistance aux Animaux (FAA) pour les animaux en détresse.
  • Les associations de défense des droits des animaux : Elles militent pour une reconnaissance juridique des droits des animaux, comme l'Association Stéphane Lamart.
  • Les associations locales : Elles œuvrent à un niveau plus restreint, comme Les Chamis ou Ani'Meaux, pour la protection des animaux dans leur région.
  • La Cellule Anti-Trafic : Certaines associations, comme la SPA, disposent d'une cellule dédiée à la lutte contre les trafics d'animaux.


Ces différentes structures représentent un réseau solidaire en faveur de la cause animale.

Comment fonctionne une association pour animaux ? 

Une association pour animaux fonctionne grâce à la collaboration de plusieurs acteurs dédiés à la cause animale.

  • L'équipe de gestion : Elle est généralement composée de membres bénévoles qui assurent le bon fonctionnement de l'association au quotidien. Cette équipe peut comprendre un président, un secrétaire et un trésorier.
  • Les bénévoles : Ils jouent un rôle crucial dans le fonctionnement de l'association. Ils aident à l'entretien des refuges, à la prise en charge des animaux, à la sensibilisation du public et à la collecte de fonds. Les familles d'accueil sont également des bénévoles. 
  • Les adhérents : Ce sont des personnes qui soutiennent l'association par leurs cotisations, leurs dons ou leur participation aux activités de l'association.
  • Les adoptants : ce sont les personnes qui se rendent dans un refuge afin d'adopter un animal. 


La gestion d'une association pour animaux nécessite aussi une bonne organisation administrative et financière. En effet, pour mener à bien leurs missions, ces associations ont besoin de fonds pour financer leurs actions et leur fonctionnement. Ces fonds proviennent généralement des dons, des subventions et des cotisations des adhérents.

​​

Les associations au niveau national 


Au niveau national, deux grandes associations se distinguent dans la protection animale : 30 millions d'amis et la SPA.

30 millions d’amis 

La Fondation 30 millions d'amis a été créée en 1981 et s'engage activement pour défendre et protéger les animaux. Cette association lutte constamment contre toutes les formes de souffrance animale, et est notamment connue pour sa campagne de sensibilisation #NONALABANDON. En 2022, la Fondation a sauvé près de 1100 animaux grâce à la mobilisation de ses enquêteurs bénévoles et ses actions en justice.

La SPA

De son côté, la société protectrice des animaux (SPA) est la première association pour la protection animale à avoir vu le jour en France, en 1845. Elle a pour mission la protection des animaux, notamment à travers la gestion de refuges. La SPA se compose de 710 agents animaliers


La fondation Brigitte Bardot 

Crée en 1986 et reconnue d'utilité publique, la fondation Brigitte Bardot est engagée pour la protection des animaux. 
Photographie d'une femme qui joue avec un chien
​​

La législation en faveur des animaux en France

En France, la protection des animaux est encadrée par plusieurs lois qui ont évolué au fil du temps, grâce à l'action des associations et de l'engagement de la société civile.

  • La loi du 30 novembre 2021 a marqué une étape importante, en renforçant la lutte contre la maltraitance animale et en imposant de nouvelles obligations pour les détenteurs d'animaux et des sanctions pour les auteurs de mauvais traitements.
  • Des mesures spécifiques ont été prises pour lutter contre la vente de chiots et de chatons en animalerie, qui sera interdite à partir du 1er janvier 2024.
  • La législation française a également évolué pour prendre en compte la sensibilité des animaux, comme le stipule l'article L214-1.
  • Enfin, pour les acquéreurs d'un animal de compagnie, un "certificat d'engagement et de connaissance" est désormais obligatoire depuis le 1er octobre 2022.


Nous pouvons aussi citer l'obligation de détenir l'Acaced (attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d'espèces dosmétiques). En effet, toute personne souhaitant exercer un travail en lien avec les animaux doit pouvoir justifier de nombreuses connaissances liés au bien-être de l'animal. 

Ces avancées législatives sont le fruit d'un long travail de sensibilisation et de lobbying mené par les associations de protection animale.

Les associations au niveau international 

Au niveau international, de nombreuses associations se distinguent également par leur engagement envers la cause animale. Parmi celles-ci, Greenpeace et l'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) occupent une place de choix.

Greenpeace

Greenpeace est un réseau international d'organisations indépendantes agissant pour la protection de l'environnement et la biodiversité. Bien que son champ d'action soit large, elle mène aussi des campagnes spécifiques pour la protection des animaux, notamment contre la destruction de leurs habitats naturels.

IFAW

Parallèlement, l'IFAW se consacre à la protection des animaux en danger à travers le monde. Créé en 1969, cette ONG est présente dans plus de 40 pays. Elle mène des actions concrètes de sauvetage d'animaux en détresse, lutte contre le braconnage et le trafic d'animaux, et se mobilise pour la conservation de la biodiversité.


WWF 

Cette ONG (organisation non gouvernementale) est dédiée à la protection de l'environnement, de la nature et des animaux. 

La législation pour la défense des animaux à l'international 

À l'échelle internationale, plusieurs législations existent pour protéger les animaux. Par exemple, l'Union Européenne a défini des normes de bien-être animal reconnues parmi les meilleures au monde. Elle protège les animaux de laboratoire, les animaux de ferme, la faune sauvage et les animaux de compagnies. 

Il existe également diverses conventions et accords politiques, à l'image de la Convention Européenne pour la Protection des Animaux de Compagnie. Cette dernière a renforcé les lois de protection animale, surtout dans les pays membres de l'UE.

De plus, de nombreuses associations internationales, comme l'IFAW (Fonds International pour la Protection des Animaux), militent activement pour la défense des espèces vulnérables et de leurs habitats. Elles cherchent à influencer les politiques et législations pour offrir aux animaux une protection accrue.

photographe d'un chien dans un refuge

Comment aider les associations ? 

Devenez bénévole !

Le bénévolat est l'une des manières les plus directes de contribuer à la cause animale. En devenant bénévole, vous offrez votre temps et vos compétences pour aider les animaux en détresse.

Selon votre profil et vos disponibilités, vous pouvez vous engager dans diverses missions. Par exemple, participer aux soins des animaux dans un refuge, contribuer à l'organisation d'événements pour la collecte de fonds, ou encore apporter votre soutien dans les tâches administratives.

Certaines associations, comme Fondation 30 Millions d'Amis ou la SPA, proposent régulièrement des missions de bénévolat. 

N'hésitez pas à contacter directement les associations qui vous intéressent pour connaître leurs besoins et proposer votre aide. Chaque action compte et votre engagement peut faire une réelle différence pour les animaux.

Faire un don à une association ou à un refuge 

Faire un don à une association ou à un refuge est un autre moyen de soutenir la cause animale. Les dons financiers sont vitaux pour ces organisations, ils leur permettent de couvrir les frais liés aux soins des animaux, à leur nourriture, et à leurs traitements médicaux.

Il existe plusieurs façons d'effectuer un don :

  • En ligne, via les sites internet des associations ou refuges.
  • Par SMS, pour certaines organisations comme la SPA.
  • Par courrier, en envoyant un chèque à l'ordre de l'association.
 

De nombreuses associations comme la SPA, la Fondation Brigitte Bardot ou encore l'ASPAS sont reconnues d'utilité publique, ce qui signifie que vos dons peuvent être déductibles de vos impôts. 

Un don, quel qu'il soit, est toujours une aide précieuse pour les associations et refuges dédiés à la cause animale.

Sachez aussi, que si vous etes passionné(e)s par les animaux et souhaitez vous engager au-dela du bénévolat, vous pouvez en faire votre métier